Staël-Holstein Baronne de

By Pierre Larousse

  • Release Date : 2012-12-15
  • Genre : Encyclopedias
  • FIle Size : 2.78 MB

Description

Staël-Holstein Baronne de Staël-Holstein, Germaine de, célèbre femme de lettres, née à Paris en 1766, morte dans la même ville le 14 juillet 1817. Fille de Necker, le ministre populaire, dont l’avènement aux finances fut comme l’aurore de la Révolution, elle avait pour mère Suzanne Curchod, femme également distinguée, dont le salon réunissait toutes les célébrités de l’époque. Dans le livre de Mme Necker de Saussure, Notice sur le caractère et les écrits de Mme de Staël (Paris, 1820, in-12), on peut suivre les premiers pas de cette intelligence d’élite, qui se manifesta avec une précocité singulière. Il parait que, tout enfant, elle trouvait son amusement dans la conversation savante des amis de son père, Raynal, Buffon, Marmontel, Grimm, Gibbon, et les charmait par ses reparties sérieuses. A onze ans, elle avait déjà l’intelligence assez cultivée pour s’essayer à composer des portraits et des éloges dans le goût académique de Thomas, autre commensal de la maison. 

Avec internet, nous avons tous oublié qu'un homme exceptionnel, Pierre LAROUSSE, a écrit, des biographies fabuleuses. Il est grand temps de lui rendre justice et de mettre à disposition de tous, ces merveilleux articles extraits du Grand Dictionnaire universel du XIXe.
Le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, souvent appelé Grand Larousse du XIXe siècle, est un dictionnaire encyclopédique rédigé par Pierre Larousse. Sa publication, en dix-sept volumes, s'est étalée de 1866 à 1876.

Il comprend : La langue française; La prononciation; Les étymologies; La conjugaison de tous les verbes irréguliers; Les règles de grammaire; Les innombrables acceptions et les locutions familières et proverbiales; L'histoire; La géographie; La solution des problèmes historiques; La biographie de tous les hommes remarquables, morts ou vivants; La mythologie; Les sciences physiques, mathématiques et naturelles; Les sciences morales et politiques; Les pseudo-sciences; Les inventions et découvertes; etc; etc; etc. Parties neuves : Les types et les personnages littéraires; Les héros d'épopée et de romans; Les caricatures politiques et sociales, la bibliographie générale; Une anthologie des allusions françaises, étrangères, latines et mythologiques; Les Beaux-Arts et l'analyse de toutes les oeuvres d'art.de la gaieté l’auxiliaire de l’idée, du rire un instrument de combat, de la plume un brandon de liberté ; car ils portaient dans leurs flancs Tartufe, Candide et Figaro.

Onze ans de travail acharné jusqu’à sa mort pour produire les 22 700 pages à quatre colonnes de ce qui reste comme son oeuvre majeure. 

keyboard_arrow_up